{NEWS} -

Retour
Hasta la vista, Barrès !
17/11/2016
Hasta la vista, Barrès !

Tcho bye la colline...

3 mois ça passe vite (enfin ça dépend des jours certains diront) ! Et voilà, la saison de migr'à Sion 2016 vient de s'achever.

Voici donc les résultats, chauds comme les marrons :

Nous avons pu compter sur 93 jours totalisant 488 heures d’observation, ce qui est plutôt dans la moyenne des 7 années de suivi.

Le score final du crû 2016 est de 253 436 oiseaux de 87 espèces différentes comptabilisés en migration active sur le spot pour cette 7ème année de suivi sur la colline.

Sur le podium, on retrouve les grands classiques ainsi que les Hirondelles de fenêtre qui sont revenus en force :

•    Pigeon ramier                  165 131 (soit 65% du total)
•    Pinson des arbres            53 634  (soit 21% du total)
•    Hirondelle de fenêtre          6 722    (soit 3% du total)
•    Etourneau sansonnet         6 184    (soit 2% du total)
•    Hirondelle rustique              2 095    (soit 1% du total)

Pas de phénomène d’invasion cette année hélas, les mésanges se font faites rares sur la colline de même que les Grosbecs casse-noyaux et le Pinson du Nord.  Chez de nombreuses espèces, les effectifs sont également inférieurs à la moyenne : le Pinson des arbres, la Grive musicienne, le Pipit farlouse, la Linotte mélodieuse et encore une fois l’Hirondelle rustique (la pire année de nouveau).

Il est probable que la mauvaise saison de reproduction constatée partout en France et dans les pays proches en 2016, suite au printemps froid et humide, soit une des causes de cette raréfaction.

Quelques espèces cependant ont été observées en plus grands effectifs comme l’Etourneau sansonnet, l’Hirondelle de fenêtre ou le Grand cormoran.
Chez les rapaces, on note un passage correct chez les migrateurs précoces (Milan noir et Bondrée apivore) tandis que les effectifs sont faibles pour les autres (Faucon crécerelle, Buse variable, Epervier d’Europe).

Parmi les bonnes nouvelles, invasion de rouquins cette année ! Nous avons explosé le plafond pour le Milan royal avec un total de 502 individus migrateurs en 2016 sur la colline, nettement plus que la moyenne des 7 années !!

Même si les oiseaux n’étaient pas toujours au rendez-vous, le spot a fourmillé d’observateurs comme chaque année et nous souhaitons remercier chaleureusement tous les bénévoles, services civiques, stagiaires… qui ont participé au suivi en 2016. Au plaisir de vous revoir l’année prochaine !

Merci à tous nos partenaires financiers : le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle ainsi que la Région Lorraine.
Merci à l’association HIRRUS qui coordonne le camp de baguage sur le site et à la LPO Coordination Lorraine, partenaire sur cette action.

Enfin, une petite pensée amicale pour tous les spotteurs de France et de Navarre qui sont encore debouts sur le pont pour quelques jours ou semaines !

La team spotteurs de LOANA :

Edouard, Guillaume (dit "le fantôme de la colline") et Joris